Car Rental Association of Namibia
P.O. Box 80368
Windhoek / Namibia
Cell: +264 81 417 3797
( 8h00-16h00 )
Contact us




CARAN Members
Advanced Car Hire
Africa 4x4 Rentals
African Car Hire cc
African Sun Car Hire
African Tracks 4x4 Hire
Asco Car Hire
Autovermietung Savanna
Avis-Rent-A-Car
Bidvest Car Rental
Camel Car Hire
Camping Car Hire
Caprivi Car Hire
Dornbusch Car Hire
Europcar
Hertz
Namibia Car Rental
Odyssey Car Hire
Okavango Car Hire
Pegasus Car & Camper Hire
last update
25.01.2013

Page pricipale   Member categories
 
Download this site as pdf

CARAN, association des loueurs de véhicules de Namibie, est une association sans but lucratif qui compte 19 membres. Cette association a pour but la protection des touristes et de l'industrie de location de véhicule contre un service et une qualité en dessous des standards requis.
Les sociétés de location de véhicules sont dans l'obligation de souscrire à certains standards avant d'être acceptés comme membres de l'association.
Pour plus d'information, merci de nous envoyer un courriel à : caran@iway.na

Les standards requis pour une société de location de véhicules sont:

  • Être enregistré et adhérer aux conditions du Namibia Tourism Board (NTB) (ou: Conseil du Tourisme de Namibie)
  • Avoir une flotte d'un minimum de 5 véhicules de moins de 41/2 ans. Les berlines auront moins de 200 000 km au compteur et les 4x4 moins de 250 000 km au compteur.
  • Fournir une assurance de base
  • Assurer un service et un soutien 24 heures / 24 en cas de pannes ou d'accidents
  • Entretenir régulièrement et s'assurer du bon état de ses véhicules pour être en conformité avec les réglementations des autorités routières de Namibie.
Le gouvernement namibien, à travers le NTB, supportent les membres du CARAN en distribuant leurs brochures et leurs supports publicitaires sous le couvert de leur réseau international. (Les sociétés de location Non-Caran ne bénéficient pas de cet avantage).

Les standards rigoureux établis par CARAN sont indispensables au vu de la vaste étendue du pays, du grand nombre d'auto-tours entrepris et par le passé d'expériences malencontreuses de certains touristes pour avoir loué des véhicules de qualité inférieure. CARAN, à travers ses membres, s'engage à aborder immédiatement les problèmes qui surviendraient lors de la location d'un véhicule par l'un de ses membres.

Quel est le véhicule de location le mieux adapté ?
Les sociétés de location sont fréquemment sollicitées pour savoir quel est le véhicule le mieux adapté à la Namibie.
Les options principales sont :
  • 2WD : les véhicules non 4x4 : les berlines ou les minibus
  • 4WD : les 4x4 : simple ou double cabine (pick up), les stations-wagons (jeep), équipés ou non avec du matériel de camping
  • Les Camper-van ou motor home: camping-car ou mobile-home
La Namibie possède un excellent réseau routier qui permet l'accès à presque tous les lieux d'intérêts touristiques du pays.
Une grande majorité des routes sont des bonnes pistes, cependant, dans certaines régions isolées, ces pistes deviennent des " traces " qui nécessitent une conduite très prudente et pour des raisons de sécurité un second véhicule est indispensable. Ces régions ne sont pas recommandées pour des conducteurs ne connaissant pas le terrain, elles peuvent être visitées avec un tour guidé ou un safari organisé.

Facteurs importants à considérer :
  • 4WD : Les 4x4 sont les plus chers à la location car ils sont chers à l'achat et à l'entretien. Ce sont les véhicules les plus souvent loués : ils ont un centre de gravité plus haut, ils sont mieux adaptés à la piste, ils sont plus résistants et ils permettent de visiter certains endroits inaccessibles avec une berline.
  • Les 4x4 Camping peuvent être équipés avec tout le matériel nécessaire dont vous avez besoin.
  • 2WD : Les berlines ou minibus sont moins chers à l'achat et à l'entretien. Ils ont un centre de gravité assez bas et ne sont donc pas adaptés à certaines pistes.
  • Les Camper-van ou motor home: Les camping-cars ou mobile-homes sont mieux adaptés aux routes goudronnées car ils sont assez lourds et ont un centre de gravité très bas (s'ils ne sont pas 4x4).
Votre choix final dépendra des lieux que vous souhaitez visiter et de votre budget.

Mesures de sécurité :
  • La première et la plus importante : en Namibie nous roulons à gauche
  • La ceinture de sécurité est obligatoire pour les passagers à l'avant et à l'arrière
  • Pour conduire un véhicule en Namibie vous devez obligatoirement avoir un permis de conduire national valable en anglais. Si votre permis national (par exemple : français, belge, suisse, allemand, italien, russe…) n'est pas en anglais, vous devez vous munir d'un permis international (petit livret traduisant le permis national en plusieurs langues dont l'anglais) qui devra être présenté à tout moment avec votre permis national.
    Merci d'adhérer à cette réglementation dont dépendent les termes de l'assurance liée à votre contrat de location.
  • Soyez bien assuré.
  • La pression de vos pneus doit être adaptée aux routes sur lesquelles vous roulez ainsi qu'aux nombres de passagers et de bagages dans le véhicule.
  • Soyez en possession d'au moins une roue de secours, si vous allez dans des régions moins fréquentées il est conseillé d'avoir une seconde roue de secours.
  • En Namibie, il est recommandé d'utiliser un 4x4 pour voyager dans des régions plus isolées.
  • Il est conseillé d'avoir une trousse de premiers secours bien préparée.
  • Préparez votre voyage soigneusement, assurez vous d'avoir assez de carburant pour l'étape prévue. Remplissez votre réservoir dès que vous en avez l'opportunité même si vous n'en avez pas réellement besoin, il est possible que la prochaine station service ne soit pas ravitaillée.
  • Transporter toujours assez d'eau potable quand vous voyagez. Prévoyez d'avoir assez d'eau pour la totalité du voyage, en cas de panne ou d'ensablement.
  • Il est recommandé de laisser votre itinéraire à votre agent de voyage local, à un hôtel ou à des amis. Dans le cas, peu probable, où vous vous perdez, les autorités seront à même de vous retrouvez si elles connaissent vos étapes.
  • Assurez vous d'avoir une carte routière qui fait autorité et actualisée avant de partir. Si vous quittez les routes officielles indiquées sur votre carte, il est possible que vous n'ayez plus de panneaux indicateurs et ces pistes peuvent être en très mauvais état.
  • Prenez le temps d'écouter les consignes de sécurité qui vous seront dispensé par le loueur. Demandez conseil sur l'état des routes dans les régions que vous avez prévu de visiter. Si vous avez des réservoirs d'eau et de carburant supplémentaires, utilisez-les.
  • Méfiez-vous des animaux qui broutent sur le bord des routes ou qui traversent. Les animaux sauvages comme domestiques s'effraient facilement et peuvent parfois sauter juste devant votre voiture en mouvement.
  • Évitez de voyager de nuit. La vie sauvage est très active à l'aube ou au crépuscule, les risques de collision sont très grands. La nuit les obstacles apparaissent souvent trop tard.
  • Lorsque vous entrez dans une réserve ou un parc national ou une région peuplée d'animaux sauvages, lisez les consignes de sécurité à votre disposition. Il est dangereux de quitter votre véhicule quand vous êtes dans des régions sauvages. La seule façon d'observer la faune sauvage en toute sécurité est de l'intérieur de son véhicule.
  • Les distances sont longues, effectuez des arrêts réguliers.
  • Même si le réseau de couverture des téléphones portables est très étendu en Namibie, il est judicieux de louer un téléphone satellite. Il est recommandé d'en avoir un si vous conduisez dans les régions reculées. Cela peut se révéler très indispensable si vous avez besoin d'aide ou en cas de panne.


Limitations de vitesse maximum :
  • Routes goudronnées : 120 km/h
  • Pistes : 80 km/h
  • Villes et parcs nationaux : 60 km/h


Mesures de sécurité spécifiques aux pistes:
Les revêtements des pistes ne sont pas les même. Soyez attentif et conduisez prudemment.
Prenez note des informations suivantes avant de partir:
  • Les crevaisons sont fréquentes sur piste, munissez-vous de deux roues de secours.
  • Ne dépassez pas les limites de vitesses recommandées. La vitesse la plus sûre sur piste est entre 60-70 km/h.
  • Soyez attentif aux panneaux de signalisation, particulièrement ceux qui indiquent un virage (serré ou non), et réduisez votre vitesse en conséquence.
  • En cas de poussière, il est plus prudent d'allumer vos phares afin d'être mieux vu des autres usagers de la route.
  • Si des véhicules arrivent en sens inverse, réduisez votre vitesse et rester bien à gauche de la route dans la mesure des possibilités. Il y a beaucoup de risque d'endommager le pare-brise.
  • En cas de pluie ou d'humidité, méfiez vous des routes glissantes, de parties de route qui pourraient être emportées, de l'eau stagnante ou courante des passages à gué ou petits cours d'eau, conduisez doucement à travers l'eau, si cela vous parait trop profond, traverser d'abord à pied.
  • Soyez toujours sur vos gardes quand vous voyez des animaux, sauvages ou domestiques, sur les côtés de la route.
  • Quand il fait sec, les autres risques sont les passages à gué ainsi que les caniveaux. Ils sont souvent érodés ou rocailleux, évitez de les traverser trop vite !
  • Soyez constamment en alerte, les panneaux de signalisation peuvent parfois avoir été enlevés ou s'être renversés.
  • Il est dangereux de dépasser sur piste. Attirer l'attention du conducteur devant vous en lui faisant des appels de phares, pour lui signaler que vous souhaitez le dépasser.
  • La règle simple quand vous dérapez : si vous dérapez vers la gauche, donnez un coup de volant à gauche - si vous dérapez vers la droite, donnez un coup de volant à droite mais doucement! En d'autres mots si vous glissez vers la gauche de la route, braquez légèrement à gauche et vice versa. Retirez votre pied de l'accélérateur pour reprendre le contrôle du véhicule et surtout ne freinez pas ! Ne réagissez pas excessivement !
  • Soyez prudent quand vous arrivez au sommet d'une côte sans visibilité, vous pourriez être surpris par un virage caché.
  • Soyez constamment sur vos gardes pour éviter l'imprévu sur la route comme des passages mous et sablonneux, des ornières, des rochers ou un virage serré.
  • Les risques principaux quand vous conduisez sur piste sont : rouler trop vite, ne pas être concentré ou dépasser à l'aveugle dans la poussière d'un autre véhicule.


Conduite dans le sable:
Les experts vous dirons que la clé de la conduite dans le sable est la pression des pneus et l'élan. L'élan et la vitesse empêche le véhicule de s'ensabler, tandis qu'en dégonflant les pneus vous avez une " empreinte " plus large qui équilibre mieux le poids du véhicule sur une zone plus grande et vous donnent ainsi plus de prise.
Diminuez la pression de vos pneus quand vous conduisez dans le sable (cela vous donnera plus d'aisance pour la conduite), mais rappelez vous que prendre un virage trop rapidement avec des pneus mous est très dangereux (vous avez un grand risque de déjanter).
Si vous êtes dans un terrain très sablonneux, dégonflez les pneus à 1Kpa à l'avant et 1.2Kpa à l'arrière. Si votre véhicule s'ensable, rappelez-vous que la force ne vous sortira pas de là. Une chose est sure, vous vous enfoncerez de plus en plus. Arrêtez-vous immédiatement et évaluez la situation. Vérifiez que votre véhicule est bien engagé en 4x4 et que les moyeux avant soient verrouiller, enlever un peu de sable à l'avant et à l'arrière.
Les autres options seront d'encore un peu dégonfler les pneus, de monter le véhicule sur cric pour positionner des pierres ou des branches sous les roues.
N'oubliez pas de regonfler vos pneus quand vous êtes de nouveau sur du sol dur.
Ceci est uniquement valable si vous êtes en hors-piste !

Règles de conduite dans le sable :
  • Ne jamais freiner brusquement dans le sable mou. Vos roues creuseront et vous vous arrêterez plus vite que prévu. Il suffit de décélérer et la perte d'élan arrêtera le véhicule.
  • Arrêtez-vous toujours en descente ou sur le plat.
  • Évitez de faire patiner les roues - le véhicule creusera dans le sable.
  • Évitez de bruler l'embrayage - ne laissez pas votre pied sur la pédale d'embrayage. Il est préférable de vous mettre en vitesse lente (L4) et ne vous inquiétez pas de la consommation de carburant.


Le danger des crues subites:
A cause du caractère imprévisible des pluies en Namibie, les rivières/fleuves de l'intérieur du pays sont éphémères et souvent à sec. Il arrive parfois qu'elles coulent quand il y a un orage de grande intensité ou que la durée soit assez longue pour qu'une crue se produise. En termes de conduite cela signifie que tous les passages à gué doivent être considérés comme incertains pendant la saison des pluies, surtout quand les nuages sont visibles à l'horizon. Les visiteurs devront donc ne jamais rouler le long d'un oued ou camper près d'une rivière en saison des pluies.

Indications pour les conducteurs en auto-tour:
  • Les paysages namibiens sont extrêmement fragiles, merci de rester sur les traces bien déterminées et sur les routes. Sortir des traces existantes abime non seulement le paysage et le plaisir des autres, mais détruit aussi des plantes et des petites créatures. Dans certaines régions, comme dans les plaines de cailloux, une seule paire de traces resteront visibles des dizaines d'années.
  • Respecter la culture et les traditions des habitants des régions visitées. Le manque de respect cause du ressentiment et un malaise vis-à vis des touristes.
  • Garder à l'esprit que dans certaines régions reculées, l'assistance peut mettre plusieurs jours à arriver en cas de panne. Un minimum de deux véhicules voyageant ensemble est recommandé pour ces régions.
  • Les véhicules doivent être équipés d'au moins deux roues de secours, d'un outillage et de pièces de rechange de base pour des réparations d'urgence, les câbles de démarrage et des cordes de remorquage.
  • Engagez le 4x4 et verrouillez manuellement les moyeux avant (si nécessaire) avant d'entreprendre des terrains difficiles comme du sable mou, un endroit rocailleux ou un escarpement. Inspecter les obstacles du terrain et organiser votre étape en conséquence. Désengager le 4x4 et les moyeux dès que vous n'en avez plus besoin, Rouler trop longtemps en 4x4 peut causer des dommages.


Emplacements de camping en Namibie:
Un circuit en Namibie en camping vous offre l'opportunité d'apprécier la vaste étendue de paysages intacts du pays, de décors spectaculaires, d'une flore et d'une faune fascinante ainsi que l'expérience de rencontrer les populations rurales et d'observer leurs cultures.
La variété des emplacements de camping en Namibie est très grande. Des sites prévus à cet effet avec toutes les facilités sont entretenus par les populations locales, par Namibia Wildlife Resorts (NWR) et par des intérêts privés, vous aurez peut être l'opportunité de faire du bivouac mais avec l'autorisation préalable du propriétaire de l'endroit.
NWR propose au visiteur un choix de 22 sites, incluant les destinations incontournables comme le parc national d'Etosha, Sossusvlei, le parc du Namib-Naukluft, Terrace Bay, Ai-Ais, Lüderitz, le Waterberg et, au nord est, Popa Falls. Quatre autres lieux touristiques de NWR sont près de Windhoek.
Tous les établissements de NWR ont aussi des hébergements construits et des restaurants, le tout géré par un système central informatisé de réservations. Il est conseillé aux visiteurs de réserver longtemps à l'avance.
Le secteur privé propose aux campeurs un choix très vastes d'emplacements de campings, allant de sites naturels à des emplacements avec sanitaires.
Le Namibia Tourism Board (NTB) vous assistera pour toutes recherches, ainsi que le Namibia Tour and Safari Association (TASA) et le Hospitality Association of Namibia (HAN) qui ont une bonne réserve de données et d'informations sur leurs membres.
De Ai-Ais/le parc Transfrontalier du Richtersveld, au sud, au Namib, Damaraland et Kaokoland à l'ouest, et au Kalahari et au Caprivi à l'est, le campeur se trouve face à un seul dilemme : comment en voir le plus possible.

Équipement de camping :
Une préparation minutieuse de tout voyage de camping est indispensable. Imaginez de monter la tente et de vous apercevoir que vous avez oublié le sac de piquets, ou d'essayer d'allumer un feu de camp sans allumettes. Tout visiteur souhaitant voyager en indépendant, à travers les impressionnants mais souvent isolés paysages namibiens, doit s'assurer d'être suffisamment équipé et autonome.
La grande majorité des visiteurs en Namibie devra louer un véhicule et du matériel de camping nécessaire à leur voyage. Pour ceux qui souhaitent explorer les régions isolées, un 4x4 est essentiel. Tous les loueurs de véhicules en Namibie proposent des 4x4, il vous faudra réserver longtemps à l'avance. Beaucoup de sociétés possèdent des véhicules entièrement équipés pour le camping et vous fourniront les conseils d'experts sur ce que vous avez besoin.
Le bois pour le feu doit toujours être acheté dans des emballages conditionnés, ne ramasser pas le bois en brousse. Munissez-vous d'une petite hache, d'allume-feu et d'allumettes, de deux torches puissantes et des piles de rechange en quantité suffisante. Les véhicules doivent être équipés d'une roue de secours (de préférence deux), d'un compresseur ou d'une pompe à pied, d'une jauge pour les pneus, des câbles de batterie, d'une pelle et d'un outillage de base. Enfin, n'oubliez pas de prendre des vêtements et des chaussures, des chapeaux, de la crème solaire, un anti-palu/un traitement anti-moustiques, vos effets de toilettes et affaires personnelles.
N'oubliez pas vos jumelles, vos appareils photos et caméra etc... pour les vacances inoubliables qui vous attendent en Namibie !

Traduction en français faite par:
Omanda Desert & Wildlife Tours